border border border
border
   
border border
Vous êtes dans : Accueil arrow Hampology arrow Le Vécu arrow Folembray 1979

Menu principal
Accueil
Calendrier
Les dernières news
Palmarès
La famille Hampe
Programme de la saison
Carnet de bord
Galerie Photos
Hampology
Sélection de liens Web
Contact
Sponsors
L'équipe
Stages & Baptêmes
Remerciements

Gilles Hampe remercie les photographes :

MOTO

Stan PEREC
Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

Erick THIEULIN

Hugues MALLET
Frédéric BARZIN
Steph TOROSSIAN
Bernard LONISSERA

 

 

AUTO
Bernard DIDIER
Christian COURTEL
Daniel DORMOY

WEBMASTER
Sébastien FAUCONNIER


border
Folembray 1979

En 1979, Gilles participait au FIM 750 en tant que pilote privé sur sa TZ 750 aux couleurs Castrol, et pour Jet's Motorcycles en endurance.

Voici la transcription d'une interview que Gilles a donné à Folembray lors d'essais privés.

Image

"Le championnat du monde ?"

"La saison s'étale sur 8 mois avec une bonne dizaine de courses, plus 2 courses d'endurance (le Mans et le Bol)"

"Il faut 10 millions de francs à l'époque pour financer la saison et je ne les ai pas trouver, alors nous nous débrouillons."

"Pour le championnat du monde, il y a une prime de déplacement, une prime de départ, une prime d'arrivée. Pour les grandes courses, il y a une prime pour chaque tour et une prime pour la moto. Au Castellet, j'ai fait 36 tours sur 54, et malgré un abandon, j'ai empauché 3 000 Frs."

"L'investissement pour le matériel ?"

"Segments, pistons, ça fait 2 000 Frs par course"

"Impossible d'avoir les meilleurs pneus (même en les payant) et un pneu arrière pour un privé lui coute 500 Frs, sachant qu'il en faut deux (essai + course)."

"Il faut changer les embiellages toutes les 3 courses, donc la solution c'est d'acheter un embiellage Hockel pour 10 000 Frs: cela dure 3 fois plus longtemps, environ 2 000 kms"

"Le pilotage ?"

"C'est le métier, les années d'expériences qui parlent:quand tu vois Barry Sheene passé, tu essayes de t'accrocher à sa roue, mais tu t'accroches pas longtemps !"

"L'expérience c'est tourner sur un circuit tous les jours"

"Le public ?"

"Le public moto est formidable: au Bol en 1977, je faisais équipe avec Fabien Gibol pour Laverda. Le pauvre Fabien a poussé 2 fois la moto et s'est évanoui en arrivant au stand. Moi, je l'ai poussé sur 3 kms gràce au public qui t'encourage. Il y a un certain magnétisme quand on rentre dans l'arène."

"Et demain ?"

"Ils parlent d'arréter la formule 750 pour le championnat du monde, alors je ne sais pas ce que je vais faire l'année prochaine ... Peut être en 500 cc si j'ai la chance de trouver un budget ..."

L'histoire lui a donné raison: 1979 fut bien le dernier championnat FIM 750, mais sa montée en 500 ne se fera pas ...

 
Suivant >


Retour haut de page

border 19-07-2018

Langue
English French Italian
GHTV 1
  
   
BOC 2011

et de 4 !!!

Rejoignez nous ...
Réalisation : VisualClinic.fr
border
border border border